DEVENIR PROPRIÉTAIRE

Le Financement

FINANCER SON ACHAT IMMOBILIER


Ca y est, vous êtes décidé à sauter le pas, vous voulez devenir propriétaire. Oui mais voilà, de quel budget disposez-vous ? En tant qu'acquéreur immobilier vous pouvez faire appel à de nombreux financements, en effet différents types de prêts s'offrent à vous en fonction de votre situation.
Ainsi pour l'achat de la résidence principale, l'Etat et les collectivités locales proposent des aides spécifiques, parfois soumises à certaines conditions.

Le prêt bancaire

Il s'agit du prêt de plus utilisé, chaque banque possède ses propres tarifs. Vous avez donc tout intérêt à faire jouer la concurrence, tant sur le prêt que sur l'assurance du prêt, qui peut aujourd'hui être souscrite auprès d'un établissement autre que la banque délivrant le crédit. La durée peut également être variable et négociée. En général elle s'étale sur une période de 20 à 25 ans. La première démarche à effectuer avant de se lancer dans un projet immobilier passe par un rendez-vous avec un banquier, ou plusieurs pour obtenir plusieurs propositions. Vous ne souhaitez pas faire la tournée des banques ? Vous pouvez alors passer par un courtier en crédit immobilier qui se chargera d'obtenir des offres de prêt à votre place mais contre rémunération ...

Le PTZ : prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro est gratuit : c’est un prêt sans intérêt. Sa durée totale est de 20, 22 ou 25 ans. Il est constitué d’une période de différé d’une durée de 5 à 15 ans, durant laquelle vous ne payez aucune mensualité. Plus vos revenus sont modestes, plus les conditions seront favorables : durée totale du prêt et période de différé maximales. Vous pourrez financer jusqu'à 40% de votre achat avec ce prêt, selon la nature du bien et sa situation géographique.
  • Le prêt à taux zéro est un prêt complémentaire : il sert à financer une partie de votre achat. Il vient en complément du ou des autres prêts, contractés par ailleurs, auprès des banques.
  • Le prêt à taux zéro est accordé en fonction de vos ressources : pour en bénéficier, il ne faut pas dépasser un plafond de revenus, défini en fonction de la constitution de votre ménage et de la localisation du bien à acheter.
  • Le prêt à taux zéro est destiné à acheter votre résidence principale : pour en bénéficier il faut être primo-accédant et habiter dans le logement acheté. Si ce n'est pas votre premier achat, vous pouvez quand même en bénéficier à condition de ne pas avoir été propriétaire dans les deux années précédant la demande de prêt.

Le prêt conventionné

Proposé sans condition de ressources et sans apport personnel, le prêt conventionné (PC) vous permet d’acquérir un logement tout en ouvrant droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Cumulable avec d’autres emprunts aidés (PTZ, Prêt Epargne Logement, etc.), ce type de crédit se verra appliquer un taux d’intérêt déterminé en fonction de sa durée d’emprunt. Étant donné qu’il finance l’intégralité de votre acquisition immobilière, le prêt conventionné ne pourra en aucun cas venir compléter un crédit bancaire.

Le prêt action logement (ex 1% logement)

Si vous êtes salarié, ou préretraité d'une entreprise du secteur privée non agricole employant au moins 10 salariés, vous avez accès au prêt action logement. Il vous permettra de fiancer jusqu'à 30% de l'achat ou de 7000 à 25000 euros selon la zone géographique. Renseignez-vous auprès de votre employeur. Si vous êtes dans une de situations suivantes, vous pouvez être prioritaire pour l'octroi de ce prêt :
  • En situation de mobilité professionnelle
  • Primo-accédant
  • Au sein de votre ménage il existe une situation de handicap
  • Vos revenus sont inférieurs à un plafond de ressources

Le prêt accession sociale

Ce prêt peut vous permettre de financer la totalité de votre bien à l'exception des frais de notaire, d'hypothèque et d'instruction du dossier de prêt. Son accès est soumis à conditions de ressources et il doit être utilisé pour l'achat de la résidence principale exclusivement. Le logement peut dans certains cas particuliers être loué à titre temporaire (acquisition en vue de la retraite, retour de l’étranger, impossibilité de continuer à l’occuper…). Le PAS vous est accordé pour une durée comprise entre 5 et 30 ans. Le contrat peut prévoir un allongement de la durée jusqu’à 35 ans maximum.

Le prêt épargne logement

Ce prêt vous sera accordé après une phase d'épargne sur un compte d'épargne logement ou plan d'épargne logement. Le montant du prêt est variable en fonction des intérêts acquis pendant la période d'épargne ainsi que de la durée du prêt, dans la limite d'un plafond. Son taux est réglementé. Vous devez faire la demande de prêt auprès de la banque gérant votre PEL ou CEL.
Inscription news letter

Ne manquez pas nos nouveaux programmes immobiliers

Soyez informés des nouvelles opportunités
en avant-première

Votre recherche :

Pour habiter
Pour investir

Région Toulousaine
Région Nantaise
Côte Normande